Qui sommes-nous ?

Déclic

Ce projet est né d’une rencontre en 2011, au cours d’une soirée d’hiver somme toute banale. Alors que j’étais assise en terrasse, une parfaite inconnue, traînant une valise derrière elle, s’installa à ma table. De cette rencontre, à priori anodine, s’amorça une relation de confiance entre elle et moi.

Au fil du temps, elle se raconte et me partage son quotidien, son vécu, ses souvenirs. Très rapidement, je comprends que cette dame est très seule. Sa réalité est celle de l’errance au quotidien. Elle commence tôt le matin car il s’agit de se déplacer pour obtenir un repas, un bon vestimentaire, une douche, un lit. Derrière cette situation, se cache une histoire tragique, complexe et interpellante qui me rappelle qu’il pourrait s’agir de moi, d’une amie, d’un parent ou de n’importe qui d’autre…

Au coeur de ce récit, un être que la vie a jeté à la rue, et dont la subsistance dépend du bon vouloir d’autrui. Troublée par l’absence de structure accompagnante (pour trouver un toit), j’ai consacré cinq années à fréquenter et étudier les différentes structures d’accueils. Je constatais ainsi que le récit de cette dame n’était en rien une situation « exceptionnelle » et que d’autres femmes se trouvaient dans des situations similaires. Une convergence entre ces femmes : toutes cherchent à se battre et à travailler pour retrouver leur autonomie.

Au centre de ma réflexion, rendre la dignité à ces femmes. En effet, mon constat est travailler et gagner son argent loin de toute dépendance extérieure constitue la condition nécessaire pour recouvrer sa dignité La dignité par le travail : JOB DIGNITY

En conclusion

Job Dignity est un incubateur de projets et centre de formations qui va permettre aux personnes sans-abri et/ou dans une extrême précarité de créer un projet et retrouver leur autonomie totale grâce à un accompagnement par des experts, des mentors, des bénévoles, des partenaires etc… Mettre un tel projet en place demande de gros moyens afin de bien démarrer.

A cet instant, notre seul capital est notre volonté de tendre la main à ces femmes sans domicile fixe.

Nous faisons appel à la générosité de chaque personne motivée par l’abolition du sans-abrisme !

Vous trouverez la liste (non-exhaustive) des nos besoins dans l’onglet NOS BESOINS.

Qui sommes-nous

Fondatrice de JOB DIGNITY

25 ans d’expériences et entrepreneure dans l’âme,
Madame Awatif MAJID , née à Düsseldorf (Allemagne) le 06.06.66
Etudes : interprète, marketing, communication, management, sociologie,
Mariée, 1 enfant.

Carrière professionnelle

Création et gestion :

  • Six boutiques de prêt-à-porter. Villes : Halle, Enghien, Ninove, Waterloo, Tubize, Braine l’Alleud (durée : 18 ans).
  • Bureau d’étude de faisabilités dans la gestion de projets. (7 ans).
  • Business Process Management (2 ans)
  • Salle événementielle, le Balthazar + DRH (durée : 5 ans).
  • Salon Oum Kalsoum dédié aux Artistes et à la musique classique (durée : 13 ans – Tour et Taxi).
  • Restaurant spectacle, la Table d’Oum (durée : 4 ans – Tour et Taxi).
  • Création des Folles Brocantes entre Nana (5 ans).
  • Réseau d’affaires Business Dating Women (4 ans – création 2012).
  • Coaching Marketing et Communication (4 ans – création 2012).
  • Gestion projets post-création (4 ans – création 2012).

Carrière associative (bénévole)

Le cercle Victor Hugo (Association de fait : 10 ans – création 2007).

L’ensemble des frais nécessaire à la bonne gestion du Cercle Victor Hugo a été entièrement assumé par nos soins et sans aucun appel à  subsides.

Ci-après, voici une liste non-exhaustive des activités qui se sont déroulées au sein du Cercle Victor Hugo.

Agenda (10 ans) :

  • Ateliers d’écriture créative.
  • Maraudes.
  • Récup’ maraîchers + redistributions.
  • Collectes dons alimentaires (Donateurs privés).
  • Tables d’Hôtes – Auberge espagnole.
  • Récup’ fringues + redistributions personnes précaires.
  • Accompagnement socio-professionnel personnes fragilisées.
  • Accompagnement administratif étudiants sans bourse d’étude.
  • Mise à disposition gratuitement bibliothèque du cercle (+/- 2500 livres).
  • Mise à disposition gratuitement des locaux + ordi + wifi + vaisselles + projecteurs).
  • Soutien psychologique ex-détenu-e-s, sans-abri, sans papiers, migrant-e-s.
  • Séminaires, débats, conférences.
  • Projections docu/films engagés + table ronde.
  • Coordinations et organisations divers manifestations.
  • Organisations mini-trips, excursions.
  • Organisations Salon des Compétences et Micro-projets.
  • Séminaires littéraires et philosophiques.
  • Cours de rattrapage : français/néerlandais/sciences/mathématiques/informatique.
  • Ateliers : cuisine du monde, pâtisseries, créations de bijoux.
  • Workshops : méthode pédagogique de rencontre ZZ (Activités intellectuelles et ludiques).
  • Vides dressings – Trocantes – Vintages.
  • Ateliers pédagogiques et créatifs (enfants difficultés scolaires).
  • Free Coworking Space.
  • Tourisme thérapeutique et spirituel : projet en cours d’élaboration.
  • Vivre ensemble : coordinations, organisations, rencontres avec toutes les communautés de toutes confessions.
  • Organisations d’événements avec des personnes malvoyantes + dîner dans le noir (expérience humaine et sensorielle).
  • Collaborations projets humanitaires (Oxfam, Ong/Cncd, 11.11.11, Sos faim, Croix-Rouge, Samu Social, Médecins sans Frontière).
  • Séminaires : ESS économie sociale et solidaire, économie circulaire, durable, participative et collaborative.

Concrètement, le Cercle Victor Hugo nous a permis de développer des activités dans de multiples domaines :

  • Actions sociales
  • Actions professionnelles
  • Actions socioéducatives
  • Actions pédagogiques
  • Actions humanitaires
  • Actions caritatives

L’expérience nécessaire pour le lancement du centre de formations Job Dignity.

qui sommes nous

Les principes d’actions de Job Dignity

  • Apolitique.
  • S’adresse à toute personne vivant en grande précarité sans distinction culturelle, religieuse, ethnique, politique…
  • Se soucie de l’environnement.
  • Favorise le développement durable.
  • Veiller au respect de la dignité humaine.
  • Favoriser l’autonomisation et la responsabilisation des personnes et institutions.
  • Elle connaît et respecte les limites de ses compétences.
  • Elle a une attitude responsable dans l’évaluation de la prise de risque de sa mission.
  • Elle a une approche professionnelle des personnes rencontrées dans le cadre de son travail.
  • Son équipe ne laisse pas ses convictions personnelles affecter le bon déroulement de la mission.